Comment planter et entretenir une orchidée sauvage pour une floraison abondante

673
Partager :
beautiful flowers, flower background, flower wallpaper

Il existe une grande variété de fleurs que vous pouvez planter dans votre jardin et profiter de leurs parfums. Symbole de la fécondité, les orchidées sont très faciles à planter et à entretenir. Ces plantes tropicales apportent de l’élégance à votre espace. Elles existent en plusieurs variétés. Cet article aborde la culture et l’entretien des orchidées sauvages.

Où planter les orchidées sauvages ?

Les orchidées sauvages peuvent pousser dans votre jardin sans prévenir. Mais vous pouvez aussi planter ces magnifiques plantes à fleurs et profiter de leurs vertus. Vous pouvez planter les orchidées sauvages dans un petit bout de jardin. Un sol de prairie semi-sec convient particulièrement à la culture des orchidées sauvages. Ces plantes peuvent également pousser dans une zone de forêt et des taillis clairsemés. Si vous souhaitez donc planter des orchidées sauvages dans votre jardin, privilégiez un endroit qui n’est pas trop exposé à la lumière du soleil.

A voir aussi : Les bienfaits des fleurs exotiques pour l'environnement.

Ces plantes peuvent croître dans un sol modérément chaud, alcalin, acide ou calcaire. Cela dépendra de la variété des orchidées sauvages que vous auriez choisies. Dans tous les cas, il ne faudrait pas que le sol soit détrempé en hiver. Un minimum de drainage est donc nécessaire.

Comment planter les orchidées sauvages ?

Pour réussir la plantation des orchidées sauvages, vous devez suivre certaines étapes.

A découvrir également : Quels outils utiliser pour le jardinage des fleurs

  • Repérez un endroit où le sol est drainant et frais en été. Il peut être aussi calcaire.
  • Creusez un trou de plantation et déposez un compost mûr au fond du trou.
  • Enlevez votre plante du pot en prêtant attention aux racines (il faudra choisir une plante qui possède plusieurs tiges).
  • Placez le sujet dans le trou sans défaire la motte. Celle-ci doit être à 3 cm sous la surface.
  • Comblez maintenant le trou avec un mélange de terre et de compost mûr.
  • Pour finir, couvrez le sol avec de frondes de fougères. Vous devez faire attention aux limaces qui constituent les principales ennemies des orchidées sauvages.

Vous pouvez planter vos orchidées sauvages à la fin de l’été ou au début de l’automne. Vous pouvez attendre le printemps pour les planter.

Comment entretenir les orchidées sauvages ?

Les orchidées sauvages n’exigent pas un entretien particulier. Vous devez juste les laisser en place. Ces magnifiques plantes profitent de l’humidité présente dans l’air pendant la période hivernale pour faire des réserves. Elles peuvent donc résister à la chaleur de l’été. Vous devez juste faire attention aux limaces et aux escargots. Ceux-ci apprécient particulièrement leur feuillage. Peu de parasites parviennent à attaquer ces plantes. En effet, les orchidées sauvages sécrètent naturellement des substances qui les protègent des attaques des parasites. Par ailleurs, ces plantes n’ont pas besoin de l’engrais pour croître.

Avant de tondre votre jardin, vous devez juste prêter attention à l’apparition des orchidées sauvages. Vous devez aussi éviter l’usage d’herbicides et de pesticides. Il faut noter que ces plantes sont en voie de disparition. Il convient devez bien prendre soin de vos plantes. La plupart des orchidées sauvages fleurissent une ou deux fois par an. Les dendrobiums fleurissent entre janvier, mars et les cattleyas et les phalaenopsis en automne et en printemps.

Comment favoriser la floraison des orchidées sauvages ?

Pour encourager une floraison abondante des orchidées sauvages, pensez à bien leur fournir une exposition adéquate. Ces plantes ont besoin d’une lumière vive mais indirecte pour croître et fleurir. Vous devez aussi éviter les courants d’air qui peuvent perturber leur équilibre.

Vous pouvez aussi régler la température de votre maison ou appartement en fonction des préférences de vos orchidées sauvages. Pour ce faire, vous pouvez placer un thermomètre dans la même pièce que vos plantations afin de vérifier que l’environnement reste stable.

Ne négligez pas l’importance du rempotage régulier pour stimuler la croissance et améliorer le drainage au niveau des racines. Pensez à bien renouveler tous les deux ans en maintenant bien sûr le substrat approprié à chaque type d’orchidée.

En suivant ces conseils simples mais efficaces, vous devriez être en mesure de profiter pleinement des propriétés décoratives et olfactives offertes par les orchidées sauvages tout au long de l’année !

Les erreurs à éviter lors de la plantation et de l’entretien des orchidées sauvages

Même si elle est facile à cultiver, il existe des erreurs courantes que vous devez éviter lorsque vous plantez et entretenez vos orchidées sauvages.

Tout d’abord, ne commettez pas l’erreur de trop arroser vos plantations. Les orchidées sont sensibles à la pourriture des racines, donc un excès d’eau peut rapidement causer leur perte. Évitez aussi les pots qui n’ont pas de trous dans le fond : cela empêchera l’eau de s’évacuer correctement.

Soyez vigilant quant au choix du substrat et au type de pot utilisé pour planter votre orchidée. Un substrat mal adapté ralentira ou stoppera carrément la croissance de votre plante tandis qu’un pot inapproprié risque d’étouffer son système racinaire.

Ne placez jamais vos orchidées sauvages en contact avec les rayons directs du soleil pendant une longue période car ceux-ci peuvent brûler leurs feuilles fragiles.

Évitez absolument l’utilisation d’engrais universels sur vos orchidées sauvages. Ces derniers contiennent souvent des éléments qui peuvent endommager voire tuer ces plantations délicates. Utilisez uniquement un engrais spécifique pour orchidée selon la variété que vous possédez.

En tenant compte de ces conseils pratiques ainsi que de nos astuces précédentes relatives aux techniques appropriées à mettre en œuvre lors du rempotage et qui doivent être respectées lors de la croissance, vous êtes maintenant prêt à profiter pleinement et en toute sécurité des orchidées sauvages.

Partager :