Comment réussir ses compositions florales ? 

250
Partager :
La composition florale consiste à prendre divers éléments d’origine naturelle (fleurs fraiches ou sèches, feuillage, branchages, mousses, herbe, bois, etc.) et à agencer ces derniers de façon très esthétique. Cela constitue un art et représente une passion pour de nombreuses personnes. Pour vous aider à créer de magnifiques compositions florales, voici quelques astuces à suivre.  

1. Assurer l’équilibre physique et visuel de sa composition 

La composition florale doit afficher un certain équilibre pour paraitre très esthétique. Pour que votre composition soit agréable à regarder, vous devez choisir minutieusement les végétaux et veillez à la bonne répartition de ces derniers. Sachez par exemple qu’une grosse fleur va avec de petites fleurs. 
Si vous ne disposez pas d’une grande expérience dans le domaine, vous pouvez consulter fleurs-entreprises.com pour profiter des conseils de professionnels à ce sujet. L’équilibre physique s’avère aussi capital. Tenir compte de ce dernier permet de maintenir le bouquet dans une position que l’on souhaite. 
Une composition florale doit être également proportionnée selon son support. Ainsi, aucune incohérence ne sera observée entre le bouquet et son contenant. La proportion garantit aussi l’équilibre visuel et physique en empêchant le bouquet de tomber. 

A voir aussi : Où jeter les sachets de thé ?

2. Utiliser la bonne quantité de végétaux 

Le style de votre composition florale dépend de la quantité de végétaux que vous utilisez. Les compositions créées avec des végétaux serrés les uns aux autres paraissent touffues. Par contre, employer quelques végétaux permet de disposer d’une composition plus aérée, ce qui offre un rendu visuel volubile et léger. 
Par ailleurs, si vous utilisez moins d’une douzaine de fleurs pour vos compositions et bouquets, vous gagnerez beaucoup à opter pour un nombre impair d’éléments. Ce faisant, vous pouvez vous assurer de conserver surtout l’équilibre.  

3. Associer correctement les couleurs 

La couleur rend votre composition plus attrayante. Toutefois, vous ne devez pas associer les couleurs n’importe comment. Pour vos compositions florales, veuillez combiner les couleurs en fonction du cercle chromatique en procédant ainsi : 

A voir aussi : Comment traiter le sapin de Douglas ?

  • Les couleurs complémentaires : vous trouverez celles-ci en face à face sur le cercle chromatique. C’est une option idéale pour apporter le plus de contraste à votre composition afin de jouir d’une œuvre lumineuse ; 
  • Les couleurs monochromatiques : vous combinez la même couleur ou des couleurs plus ou moins similaires avec des tons différents ; 
  • Les couleurs semblables : elles se trouvent accolées sur le cercle chromatique. Ces dernières tendent vers le chaud ou le froid. 

4. Considérer les formes, tailles et textures des végétaux     

Réussir sa composition florale passe également par la sélection des végétaux les uns par rapport aux autres. Si vous voulez créer un effet de contraste, associez différentes formes. Voici les diverses formes que vous pouvez combiner : 

  • Les formes linéaires : elles apportent de la hauteur à la création ;
  • Les formes rondes : employées comme éléments principaux, celles-ci attirent le regard ;
  • Les formes en épis : elles donnent un effet de mouvement à la composition. 

D’un autre côté, nous retrouvons les matériaux de remplissage. Ceux-ci permettent le remplissage de la composition et constituent un pont entre les formes rondes et linéaires. Vous devez également considérer la taille des végétaux dans la composition. Retenez par exemple que disposer de grosses fleurs à la base de votre assemblage permet de stabiliser la composition. La sélection de texture variée apporte aussi un contraste à votre création.

Partager :