Quand utiliser un broyeur de végétaux ?

3
Partager :

L’entretien d’un jardin peut générer une grande quantité de déchets verts qui sont parfois difficile à évacuer. Les broyeurs de déchets végétaux sont la solution. Ils diminuent la quantité de déchets produits par les branches et plantes. Celles-ci peuvent donc être utilisées comme paillis en plus du compost. Par conséquent, c’est un outil absolument nécessaire pour réaliser des économies lors du recyclage des déchets végétaux. Tour d’horizon sur les situations dans lesquelles cet équipement serait d’une grande utilité.

Utiliser un broyeur de végétaux pendant l’hiver et l’automne

La majorité des tâches d’entretien du jardin comme celles énumérées dans ce guide d’achat est effectuée à l’automne et à la fin de la saison hivernale. Par conséquent, c’est durant ces périodes que le broyeur est le plus utile. Faire pousser des plantes, les élaguer, nettoyer la pelouse, et même équilibrer des haies sont autant de tâches laborieuses qui génèrent une quantité importante de déchets verts. Alternativement, ces tâches sont principalement effectuées à l’automne et à la fin de l’hiver. Néanmoins, le broyeur peut être utilisé dans d’autres situations tout au long de l’année.

A voir aussi : Quelle fête le 20 décembre ?

Utiliser un broyeur lors de la réduction de la taille des résidus

En raison de sa capacité à diminuer la taille des légumes, un broyeur peut aider à réduire l’encombrement. Il a le potentiel de restreindre jusqu’à dix fois le volume des déchets en augmentant ainsi sa recyclabilité. Par conséquent, toute manipulation ultérieure est beaucoup plus facile. Lorsque vous désirez évacuer des déchets, leur transport devient plus simple. Ainsi, vous pourrez travailler efficacement et plus rapidement sur le compostage et le paillage. Il est donc bénéfique de se munir d’un broyeur de végétaux dans ce contexte.

Utiliser un broyeur de végétaux lors d’une élimination écologique de végétaux

Le volume et le poids des produits végétaux produits lors des activités de jardinage peuvent être importants (environ 500 kg de déchets verts par an pour un jardin type). Il est composé de feuilles mortes au cours de l’automne, d’herbes séchées (au printemps/été) et de résidus d’élagage (en hiver).

A lire aussi : Construire et aménager une piscine en béton projeté dans son jardin

Conformément à la réglementation, il est interdit de brûler à la fois des déchets verts et des déchets ménagers (bien que des exceptions puissent être faites dans certaines circonstances). En revanche, il est possible de les broyer soi-même avec un broyeur. L’utilisation d’un broyeur s’avère donc impérieuse dans cette situation. Il constitue alors un mode d’élimination économique et respectueux de l’environnement. Faites appel à un expert pour s’occuper de votre espace vert.

Partager :