Comment éliminer les algues dans votre piscine avec des remèdes de grand-mère

903
Partager :

Les algues sont des petits végétaux non repérables à l’œil nu. Elles vivent dans l’eau et se multiplient rapidement. Cette prolifération des algues est un vrai problème si elle se passe dans votre piscine. Mais rassurez-vous, il existe des solutions naturelles à ce problème et vous les découvrirez dans les lignes à suivre de cet article.

Utiliser le bicarbonate de soude naturel

La présence des algues dans votre piscine est souvent traduite par la couleur verte de votre eau. Par ailleurs, cette couleur indique que les algues sont non seulement présentes, mais très nombreuses. Pour éliminer ces algues, utiliser le bicarbonate de soude est un moyen naturel et efficace. C’est un ingrédient qui intervient habituellement dans le matériel de nettoyage.

A découvrir également : 5 astuces pour vous débarrasser des mouches de terreau

Vous n’avez besoin d’aucun autre produit en plus du bicarbonate de soude pour éliminer les algues dans votre piscine. Prenez votre bicarbonate de soude et mettez-le dans un bécher. Ensuite, versez le dans l’eau de votre piscine. Vous avez la possibilité de verser le bicarbonate de soude directement dans la piscine ou dans le filtre de la piscine.

Par ailleurs, avant de verser votre produit magique, assurez-vous de prendre la quantité adéquate pour une bonne réussite. Pour un mètre cube de volume d’eau, prenez un demi-kilo de bicarbonate de soude. Vous pouvez en trouver au marché si vous n’en avez pas, surtout ne vous en faites pas pour le prix. Il n’est pas du tout cher.

A lire également : L'influence des espaces extérieurs sur la vente immobilière

Après avoir versé votre produit, il vous faut laisser la piscine au repos pendant 24h. Ce temps est nécessaire pour l’action du bicarbonate. Après, revenez évacuer l’eau de votre piscine, de préférence avec un aspirateur. Une fois l’eau évacuée, brossez les parois de la piscine pour enlever les algues qui s’y sont accrochées. N’oubliez pas non plus de nettoyer le filtre. Votre piscine est de nouveau propre.

Suivre les conseils de Mémé

Il ne suffit pas de nettoyer sa piscine une fois en passant afin d’empêcher les algues d’y rentrer. Les conseils de Mémé vous permettront de garder votre piscine plus saine. Les algues sont des autotrophes. Lorsqu’elles sont en contact avec le soleil, elles sont aptes à se multiplier. Il est conseillé donc de couvrir sa piscine d’une bâche de protection. Ainsi l’ombre que donne cette dernière permet de les éliminer progressivement.

En plus de cela, il vous est plus bénéfique de vidanger votre bassin. Vous allez donc changer l’eau de votre piscine plusieurs fois. À chaque changement, lavez le fond de la piscine avec une solution chlorée. Les microbes et les algues ne résistent pas à une solution chlorée. C’est très pratique d’en faire usage. Dans certains cas, le problème de la présence des algues provient du fait que le filtre n’est pas en bon état. Veillez à toujours contrôler ces petits détails.

Certains préfèrent une eau à température élevée, ou encore certaines conditions induisent qu’ils élèvent la température. Faites attention à cet état de choses. Lorsque la température est élevée, le milieu favorise la prolifération des algues. Ce faisant, vous vous causez vous-même des problèmes.

Parfois, vous pensez avoir bien utilisé les astuces, mais c’est sans résultat. Soyez attentifs à la dose de désinfectant que vous utilisez, ainsi qu’au nettoyage de votre piscine. De petites négligences peuvent rendre inefficaces ces astuces.

 

Opter pour une solution écologique avec le vinaigre blanc

Le vinaigre blanc est un produit naturel qui ne contient pas de produits chimiques nocifs. C’est une alternative écologique à certains produits vendus dans le commerce pour lutter contre les algues dans votre piscine. Pour utiliser cette méthode, il suffit de diluer du vinaigre blanc avec de l’eau et de le verser doucement sur la surface de votre piscine en veillant à ce qu’il soit bien mélangé. Laissez agir pendant quelques jours avant d’observer les résultats.

Si vous avez des enfants ou des animaux domestiques qui utilisent régulièrement la piscine, le vinaigre blanc est une solution idéale car elle ne présente aucun danger pour leur santé.

Si vous décidez d’utiliser cette méthode, soyez patient. La suppression complète des algues peut prendre plusieurs jours voire même une semaine en fonction du niveau d’infection présent dans votre bassin.

Notez que cette astuce n’est pas toujours efficace contre toutes les espèces d’algues présentes dans votre piscine. Si après plusieurs tentatives vous constatez que les algues persistent malgré tout, il serait préférable de consulter un professionnel spécialisé pour trouver une solution adaptée à votre situation spécifique.

Si vous cherchez à éliminer naturellement les algues dans votre piscine sans nuire à l’environnement ni mettre en danger la santé de vos proches et amis à fourrure ou à plumes, essayez sans hésiter l’utilisation du vinaigre blanc.

Utiliser des plantes pour filtrer l’eau de votre piscine

Une autre méthode naturelle pour éliminer les algues de votre piscine est d’utiliser des plantes pour filtrer l’eau. Les plantes vous offrent une solution efficace et écologique qui permettra à votre piscine de maintenir un équilibre biologique sain tout en prévenant la prolifération des algues.

Les plantes aquatiques telles que la lentille d’eau, le jonc ou encore le myriophylle sont connues pour leur capacité à absorber les nutriments présents dans l’eau. Ces nutriments étant souvent responsables de la croissance des algues, cette méthode peut aider à réduire leur nombre.

En plus d’être bénéfiques pour la santé de votre piscine, ces plantes peuvent aussi ajouter une belle touche verte à votre décor extérieur. Vous pouvez installer les plantes autour du bord de votre bassin ou bien créer un espace spécialement dédié aux végétaux.

Notez qu’un système adéquat doit être mis en place afin que les plantes ne bouchent pas les canalisations ni n’endommagent vos équipements. Assurez-vous aussi que toutes les espèces choisies soient adaptées aux conditions climatiques locales ainsi qu’à l’environnement naturel environnant.

Si vous envisagez d’installer des plantes dans votre piscine comme remède contre la propagation des algues, il est recommandé de faire appel à un professionnel spécialisé qui pourra vous conseiller sur le choix et l’emplacement idéal des différentes variétés végétales.

Utiliser des plantes pour filtrer l’eau de votre piscine est une méthode écologique et efficace qui peut aider à réduire le nombre d’algues dans votre bassin tout en ajoutant un élément décoratif agréable. Toutefois, vous devez vérifier régulièrement que les plantes ne causent pas de dommages aux équipements ou au débit d’eau de la piscine.

Partager :