Comment utiliser efficacement les granulés de bois dans son jardin ?

71
Partager :

Les granulés de bois offrent une alternative écologique et économique aux paillis traditionnels pour le jardin. Cette solution issue du recyclage valorise les excédents ou les pellets déclassés tout en apportant de nombreux bienfaits aux plantations. Découvrez comment tirer le meilleur parti de ce matériau aux multiples atouts pour embellir et nourrir votre espace vert.

Un paillage économique et écologique

Les granulés de bois sont une excellente option de paillage pour votre jardin. Leur utilisation permet de recycler les pellets inutilisables pour le chauffage, qu’ils soient humides ou souillés. Ce paillis naturel aide à conserver l’humidité du sol et limite la pousse des mauvaises herbes. De plus, en se décomposant, il enrichit la terre en matière organique.

A découvrir également : Soigner les feuilles frisées de l'oiseau de paradis : astuces et solutions

Pour une efficacité optimale, étalez une couche de 2 à 3 cm de granulés autour de vos plantations en veillant à ne pas les coller directement au pied des plantes pour éviter les risques de pourriture. Renouvelez l’opération une à deux fois par an selon la vitesse de décomposition. Cette technique simple valorise les excédents tout en prenant soin de votre jardin de façon écologique. Pour avoir des conseils d’expert, vous pouvez vous rendre sur bois-and-woods.com.

Adapter l’utilisation selon les plantes

L’acidité naturelle des granulés de bois, avec un pH généralement inférieur à 6,5, convient parfaitement aux plantes acidophiles. Utilisez-les en priorité autour des azalées, des rhododendrons, des camélias et d’autres végétaux de terre de bruyère. Ces plantes apprécieront particulièrement ce paillage adapté à leurs besoins spécifiques.

A lire en complément : Choisir un sapin pour votre jardin : sélection des meilleures espèces

Pour les autres végétaux moins tolérants à l’acidité, comme la plupart des légumes du potager, il est préférable d’ajouter un peu de cendre de bois aux granulés. Cette astuce permet de remonter le pH au-dessus de 7 et d’éviter tout risque de carence. 

Dans tous les cas, surveillez régulièrement vos plantes pour ajuster si besoin. Un bon équilibre garantit une croissance harmonieuse de l’ensemble de votre jardin.

Compenser la faim d’azote

La décomposition des granulés de bois mobilise l’azote présent dans le sol, ce qui peut provoquer une carence temporaire pour les plantes. Pour éviter ce phénomène appelé « faim d’azote », ajoutez du compost ou un engrais organique riche en azote lors de l’application du paillis.

Prévoyez environ 1 kg de compost pour 10 kg de granulés utilisés. Cette mesure simple assure une nutrition équilibrée à vos végétaux tout en profitant des avantages du paillage. 

Alternativement, vous pouvez opter pour un engrais organique spécifique en suivant les dosages indiqués sur l’emballage. Un bon équilibre nutritif favorise une croissance vigoureuse et une meilleure résistance aux maladies.

Fabriquer ses propres granulés

Les jardiniers bricoleurs peuvent fabriquer eux-mêmes leurs granulés à partir de déchets verts. Cette option nécessite cependant un investissement initial conséquent en matériel : environ 700 € pour un broyeur, 2000 € pour une presse à pellets et 30 € pour un hygromètre. Le processus de fabrication demande également du temps et de la rigueur.

La production maison valorise les déchets du jardin comme les branches ou les feuilles mortes. Veillez toutefois à bien maîtriser le processus pour obtenir des granulés de qualité. Un taux d’humidité trop élevé ou un mauvais pressage peuvent compromettre l’efficacité du paillage. Pesez donc soigneusement le pour et le contre avant de vous lancer dans cette aventure qui peut s’avérer passionnante pour les plus motivés.

Autres utilisations au jardin

Outre le paillage, les granulés de bois offrent d’autres possibilités d’utilisation au jardin. Ils peuvent par exemple servir de substrat pour améliorer la structure des sols lourds ou argileux. Mélangez-les à la terre pour l’alléger et favoriser le développement racinaire. Cela est particulièrement efficace pour les plantations en pot ou en jardinière.

Les granulés sont également une alternative écologique à la tourbe, dont l’extraction menace les écosystèmes. Utilisez-les dans vos mélanges de terre pour vos semis ou vos boutures. Leur capacité de rétention d’eau et leur décomposition progressive en font un support de culture intéressant. Expérimentez différents dosages pour trouver le mélange idéal adapté à vos besoins spécifiques.

Partager :