Comment faire une terrasse en bois ?

1035
Partager :
terrasse en bois

La terrasse est cet espace de la maison sur lequel vous pouvez vous détendre et profiter de l’air frais des environs. À l’évidence, il existe plusieurs types de terrasses. Cependant, celles en bois se démarquent par le cachet qu’elles apportent à la maison. Qu’en est-il alors de la procédure pour faire une terrasse en bois ? Éléments de réponse !

Faire une terrasse en bois : obtenir l’autorisation

Décider de faire sa terrasse en bois est légitime ; mais avant, il faut s’assurer que cela suit la réglementation en vigueur. En effet, vous ne pouvez pas faire une terrasse juste parce que vous le voulez. Pour cela, vous devez effectuer les démarches administratives auprès de votre mairie pour être autorisé à la construire.

A lire également : Comment choisir les lames de robot tondeuse ?

Notez que vous devez mentionner le type de terrasse (plain-pied, surélevé, sous auvent ou toit-terrasse) que vous souhaitez faire. Votre dossier sera constitué du plan détaillé de votre projet ainsi que des justificatifs de résidence et d’identité. Dans ce cas, l’idéal est de solliciter l’aide d’un architecte pour éviter les erreurs.

Faire une terrasse en bois : préparer sol et matériel

Après l’autorisation, il faut penser à la préparation du sol et du matériel.

A lire en complément : Quel est le processus à suivre pour rénover ses fenêtres ?

Préparer le sol

Quel que soit le type de terrasse que vous souhaitez faire, il est nécessaire d’arranger le sol. Notez qu’il peut s’agir d’une terrasse faite sur une chape de dalle, un sol stabilisé, etc. Pour ce faire, commencez par délimiter le pourtour de la terrasse. Ce faisant, le travail sera spécifique.

Ensuite, enlevez les mauvaises herbes. Après cela, égalisez à l’aide d’un râteau le niveau de la surface du sol. Si éventuellement, vous ne comptez pas faire une chape de dalle, pensez à utiliser un matériau géotextile pour venir à bout de ces herbes.

Préparer le matériel

Faire une terrasse en bois requiert certains matériaux indispensables. Premièrement, vous devez prévoir des lames de terrasse. Vous avez le choix entre des bois naturels, des bois composites et ceux naturels, mais modifiés. Cela dépend de votre budget et de vos préférences. Un professionnel pourra vous orienter pour meilleur choix.

Deuxièmement, ce sont les accessoires de pose qu’il faut préparer. Il s’agit de visseuse, perceuse, plots, cale de préperçage, vis inox (A2 ou A4), bande d’étanchéité, et scie circulaire. À cela, s’ajoutent les produits de protection de bois.

Installer la terrasse

terrasse en bois

L’installation de la terrasse commence par la pose des supports, se poursuit par la pose des lames de bois, et s’achève par la finition.

Pose des supports

Les supports seront ainsi des plots, des parpaings ou une chape de dalle. Surtout, veillez à bien les poser, car elles soutiennent la terrasse. Sur ces supports, posez la structure de la terrasse. Dans le cas d’espèce, il s’agit de lambourdes. Fixez-les aux supports.

Pose des lames de bois

Procédez à la formation des découpes des lames de bois grâce à votre scie circulaire. Dès que les découpes sont bien faites, vous pouvez commencer par poser les lames de bois sur les lambourdes. Assurez-vous que cela respecte la délimitation de base de la terrasse. Un espacement homogène entre lames est obligatoire.

Vissez ensuite chaque lame de bois à la structure grâce aux accessoires de vissage. Après cela, pensez à redresser les lames de bois qui ne sont pas bien ajustées. Votre terrasse est posée, et vous pouvez maintenant faire les finitions. N’oubliez pas d’appliquer le produit de protection du bois.

Faire une terrasse en bois se fait suivant des étapes clés. N’hésitez pas à respecter celles mentionnées ci-dessus. Cela dit, c’est une structure à entretenir.

Entretenir et protéger sa terrasse en bois

Une fois installée, votre terrasse en bois requiert un entretien régulier pour garantir sa longévité. L’exposition aux intempéries et à l’humidité peut fragiliser le bois. Il est donc nécessaire de protéger votre terrasse pour prolonger sa durée de vie.

Un nettoyage régulier permet d’éliminer toutes les impuretés qui se sont accumulées sur la surface de la terrasse en bois : poussières, feuilles mortes, etc. Pour cela, vous pouvez utiliser une brosse douce ou un balai-brosse accompagné d’un peu d’eau savonneuse.

Les rayons UV du soleil peuvent aussi décolorer votre terrasse en bois au fil du temps. Des produits spécifiques tels que les huiles naturelles ou le vernis peuvent être appliqués pour protéger le bois et préserver son aspect initial. Il est recommandé d’utiliser ces produits chaque année afin de maintenir la couleur originale du bois tout en renforçant sa résistance face aux agressions extérieures.

Le traitement anti-fongique aide à éviter que des champignons ne s’installent dans vos planches. Ils provoquent des moisissures qui affectent non seulement l’apparence mais aussi la solidité de votre structure. Le produit doit être utilisé après avoir correctement nettoyé la surface.

Concernant les insecticides contre les xylophages tels que les termites, vous devez traiter votre terrasse en bois tous les 5 ans. Cette opération doit être réalisée par un professionnel.

En suivant ces conseils d’entretien, vous pourrez profiter de votre terrasse en bois pendant plusieurs années. N’oubliez pas que l’entretien régulier est la clé pour maintenir sa beauté et sa durabilité.

Choisir le bois idéal pour sa terrasse en fonction des contraintes climatiques et budgétaires

Le choix du bois est essentiel pour la construction d’une terrasse en bois. En effet, selon les conditions climatiques de votre région, certains types de bois seront plus adaptés que d’autres. Il faut aussi prendre en compte le budget alloué à la réalisation de ce projet.

Dans les régions chaudes et humides, il faut trouver un juste équilibre entre la qualité du bois et votre budget.

Il existe aussi des alternatives au bois naturel, comme les lames en composite qui sont fabriquées à partir de matériaux recyclés tels que le PVC ou encore le polypropylène. Ces dernières imitent parfaitement l’aspect du bois tout en nécessitant beaucoup moins d’entretien.

Choisir le type de bois idéal pour sa terrasse dépend avant tout des contraintes climatiques ainsi que budgétaires mais aussi des préférences esthétiques personnelles. Plusieurs facteurs doivent être pris en compte lors de cette étape importante dans la création de votre espace extérieur.

Maintenant que vous connaissez toutes ces informations, vous êtes prêt(e) à construire une superbe terrasse chez vous !

Partager :