Planter des pommes de terre dans son jardin, quels avantages ?

5
Partager :

Cultivée dans plus de 150 pays et consommée un peu partout dans le monde, la pomme de terre est certainement le légume le plus populaire et le plus adoré de tous. Et comme la pomme de terre présente des avantages sur le plan gastronomique et sur la façon de la cultiver, cet article va vous les présenter plus en détails.

Les avantages à la consommation

La pomme de terre est apparue en France au 19ème siècle et elle est vite devenue le légume préféré des Français. En effet, au niveau du goût, elle compte de nombreux adeptes qui la consomment sous toutes les formes possibles et imaginables (en salade, en purée, en frites, en chips, au four, etc.). Pour information, vous pouvez retrouver sur le site Web de JB Bernard de nombreuses variétés de pommes de terre en culture biologique ou traditionnelle avec les différentes vertus gustatives.

A voir aussi : Comment re-empiler un meuble ciré sans le broyer ?

Sur le plan nutritionnel, la pomme de terre est très riche en glucides. Cet aspect de sa composition la classe directement dans la catégorie des féculents. Suffisamment écrasée et réduite, elle peut aussi être utilisée dans la soupe bien sûr mais aussi comme un liant pour les sauces et même dans les crèmes et les puddings. Il faut de toute façon bien voir que la pomme de terre rentre dans la composition d’une multitude de mets qui ne sont pas nécessairement centrés sur elle.

Outre sa haute teneur en glucide, ce tubercule est également un véritable concentré de vitamines C et B, (notamment B1 et B3) et apporte de nombreuses autres substances bonnes pour l’organisme comme le potassium, le magnésium, le phosphore ainsi que des oligo-éléments comme le fer, le cuivre ou encore le zinc.

A découvrir également : Quelle largeur de coupe pour les tondeuses ?

Les avantages de la culture en jardin

La pomme de terre est facile à cultiver même avec les nouvelles techniques de culture biologique qui font presque loi aujourd’hui dans le monde du jardinage traditionnel. En effet, les méthodes de culture de la pomme de terre demandent généralement peu d’effort et aucune mécanisation. Pour ce qui est de la préparation du terrain. Vous n’aurez pas besoin d’un gros travail en profondeur du sol. Vous pouvez tout simplement étaler la semence tous les 30 centimètres en la plaçant à environ 10/15 cm de profondeur avec les germes vers le haut.

Un autre avantage, les façons de cultiver la pomme de terre préservent pour la plupart la vie du sol. En effet, après la récolte de vos tubercules, vous pouvez planter d’autres produits dans le même sol sans pour autant craindre que ces derniers ne manquent de nutriments pour se développer.

Aussi, les pommes de terre une fois en culture empêchent les autres plantes de pousser autour d’elles. Certaines plantes comme les pissenlits ou le rumex y arrivent, mais en règle générale, vous n’aurez pas de soucis à vous faire pour le désherbage de la zone de plantation.

En somme, la pomme de terre est un légume vraiment délicieux et riche en nutriments. Elle est donc affectionnée à juste titre et sa culture est vraiment à la portée de tous les jardiniers. Alors, pourquoi ne pas l’essayer dans votre jardin vous aussi ?

Partager :