5 alternatives pour lutter contre les chenilles naturellement

637
Partager :
lutter contre les chenilles

Les chenilles font partie des nuisibles qui s’installent dans un jardin et engendrent des dégâts aux feuilles et aux plantes. En particulier, les chenilles processionnaires et la chenille du buis sont capables de provoquer de graves dommages dans les potagers. Heureusement, il existe des alternatives naturelles aux produits chimiques nocifs pour lutter contre ces insectes. Découvrez-les dans les lignes à suivre.

Des plantes répulsives pour les chenilles

lutter contre les chenilles

A lire en complément : Trouver du muguet gratuitement : astuces et meilleurs spots

Pour lutter contre les chenilles, l’utilisation des plantes répulsives est une alternative à envisager. Celles-ci sont réputées pour éloigner naturellement ces insectes et d’autres nuisibles. Leur culture dans votre jardin permettra de créer une barrière naturelle contre les infestations de chenilles. Voici les plantes à privilégier dans ce cas :

La lavande

Cette plante méditerranéenne est réputée pour repousser les papillons et leurs chenilles. Aussi, elle offre un parfum agréable.

A lire aussi : Découvrez les meilleures plantes d'intérieur pour les débutants en jardinage

Le romarin

Reconnue pour éloigner les chenilles de la pyrale du buis et d’autres insectes nuisibles, cette plante aromatique est d’une efficacité remarquable.

La menthe

En plus d’être une herbe culinaire très prisée, la menthe est une plante qui permet de repousser les chenilles et autres insectes nuisibles qui envahissent votre jardin.

Pour créer une barrière efficace, installez ces plantes autour de votre potager, en particulier près des fleurs que vous souhaitez protéger.

Les prédateurs naturels des chenilles

Un autre moyen de lutter contre les chenilles est de recourir aux prédateurs naturels. La méthode consiste à encourager leur présence dans votre jardin, ce qui favorise la réduction de la population de chenilles et donc la protection de vos plantes. Voici les choix de prédateurs possibles :

Les oiseaux

Étant donné que les oiseaux se nourrissent de chenilles, ils peuvent aider à diminuer leur population. L’attirance de ces prédateurs dans votre jardin peut se faire à travers l’installation des nichoirs, des mangeoires et des points d’eau.

Les hérissons

Ces petits mammifères sont également connus pour se nourrir de chenilles et d’autres insectes nuisibles. Pour les attirer, créez des tas de feuilles mortes ou de branchages qui leur permettront de se cacher et de se reproduire.

Les grenouilles et les crapauds

Ces amphibiens sont des consommateurs de chenilles et d’autres insectes. L’installation d’un petit point d’eau ou d’une mare dans votre jardin permettra de les attirer.

Des solutions DIY pour chasser les chenilles

Une autre astuce pour lutter contre les chenilles sans l’application de produits chimiques est d’adopter les solutions «do it yourself». Voici quelques idées que vous pouvez essayer :

Le mélange d’eau et de savon

Dans un pulvérisateur, mélangez de l’eau avec quelques gouttes de savon liquide. Vaporisez ce mélange sur les feuilles de vos plantes pour déloger les chenilles et les empêcher de revenir.

La farine de maïs

Pour éloigner les chenilles, saupoudrez de la farine de maïs autour de vos plantes. Cela va les empêcher de ramper et de grimper sur les arbres et les plantes.

La cendre de bois

L’étalement de la cendre de bois autour de la base de vos plantes permet de créer une barrière qui dissuadera les chenilles de s’approcher. Cette cendre est également bénéfique au sol et apporte des nutriments essentiels à la croissance des plantes.

Les nématodes pour lutter contre les chenilles processionnaires

Les chenilles processionnaires du pin sont réputées pour nuire aux plantes de votre potager, en raison de leurs poils urticants. Ces derniers peuvent engendrer des réactions allergiques chez l’homme et les animaux. Un moyen de lutte contre ces nuisibles est d’utiliser des nématodes. Il s’agit de minuscules vers parasites qui s’attaquent aux larves des chenilles.

Dans la pratique, mélangez-les avec de l’eau puis pulvérisez le mélange sur les zones attaquées par les chenilles processionnaires. Les nématodes pénètrent dans les larves et les éliminent, ce qui met fin à leur cycle de vie.

La prévention pour éviter les infestations de chenilles

Prévenir la présence des chenilles dans votre jardin peut être la meilleure solution de lutter contre ces nuisibles. Voici quelques mesures préventives à adopter pour protéger votre potager :

  • Surveillez vos plantes : effectuez une inspection régulière de vos plantes et éliminez les chenilles, les œufs ou les cocons que vous trouvez manuellement.
  • Taillez vos arbres et plantes : le retrait des branches mortes permet de réduire les chances d’infestation par les chenilles et autres insectes nuisibles.
  • Privilégiez la biodiversité : la culture d’une grande variété de plantes et l’encouragement de la présence de prédateurs naturels favorisent la création d’un écosystème équilibré qui contribuera à contrôler les populations de chenilles.

La combinaison de ces différentes méthodes permet de lutter efficacement contre les chenilles et de protéger votre jardin naturellement et sans nuire à l’environnement.

Partager :